Maxime BEAUMONT vice-champion olympique de Kayak en visite au CREPS PACA-Site d’Antibes

Le 09 octobre 2017, le CREPS PACA – Site d’Antibes a eu le privilège de recevoir dans ses murs le vice-champion olympique de Rio, Maxime BEAUMONT.

Le kayakiste français de 35 ans a remporté en 2016 la médaille d’argent aux Jeux Olympiques de Rio en K1 sur 200 mètres (course en ligne).

De nombreuses fois médaillé en championnats du Monde ou d’Europe, vice-champion du Monde en 2015, vainqueur de la coupe du Monde 2017 ; il le dit : son seul objectif désormais, c’est d’obtenir l’or à Tokyo.

Maxime BEAUMONT nous explique les suites de sa médaille à Rio. Il a d’abord connu une période compliquée au retour des Jeux Olympiques : les nombreuses sollicitations, une grande notoriété auquel il n’était pas habitué, engendrés par la médaille d’argent.
Puis la deuxième partie de l’année 2017 lui a permis de reprendre ses habitudes d’entraînement, et de repartir sur de bonnes bases pour remporter la coupe du monde en 2017.

Désormais, le kayakiste est dans une période de « repos » avec un seul entrainement par jour ; car, à l’heure actuelle, sa grande priorité est de réussir le concours de professeur de sport du Ministère des sports.

En effet, ce sportif de haut niveau s’apprête à passer les 24 et 25 octobre prochains les oraux du concours de professeur de sport, ayant réussi l’épreuve écrite.
Maxime BEAUMONT est actuellement sur un poste de l’INSEP réservé aux sportifs de haut niveau, détaché à la fédération française de canoë-kayak sur une mission de formation des cadres.
Cette expérience professionnelle est pour lui une aubaine car elle lui permet de développer des compétences dont il aura besoin pour l’oral du concours de professeur de sport.

Maxime BEAUMONT a mis en avant les difficultés d’être un sportif de haut niveau, ayant une activité professionnelle, pour la préparation de ce type de concours. Il parle de la préparation de deux concours : l’un sportif et l’autre professionnel. Mais en tant que sportif il s’est donc fixé des priorités : tout d’abord la réussite du concours puis la médaille d’or à Tokyo.

La venue de Maxime BEAUMONT à l’évènement Festi’Pal le week-end dernier, lui a permis de venir quelques jours en immersion au sein du CREPS PACA – Site d’Antibes.
En effet, dans l’optique de la préparation de son concours de professeur de sport, il a pu bénéficier de l’expérience des professeurs de sport en place, découvrir les métiers et le fonctionnement du CREPS, et ainsi voir la pratique et les problématiques d’une telle structure.

L’exemple de Maxime BEAUMONT, vice-champion olympique, ayant une activité professionnelle et préparant le concours de professeur de sport, doit inspirer tous les sportifs de haut niveau du CREPS PACA – Site d’Antibes. Il illustre à merveille la réalisation d’un double projet réussi car il a brillamment réussi à obtenir son concours de professeur de sport. Félicitations à lui mais aussi à Sébastien MARTINY, ancien pensionnaire du CREPS PACA-Site d’Antibes, qui finit major de cette belle promotion !