Tag Archives: haut niveau

CREPS PACA-Site d’Antibes: trois athlètes reconnus comme gymnastes de classe mondiale

Après une belle année 2017 pour nos jeunes trampolinistes antibois, la fédération internationale a décidé d’accorder à trois d’entre eux le statut de « Gymnaste de classe mondiale ». Actuellement 229 athlètes français sont reconnus comme gymnastes de classe mondiale dont 32 en trampoline et tumbling. Nos trois jeunes sportifs sont les seuls à avoir obtenu ce statut dans leur discipline cette année. Ce statut est une véritable reconnaissance du travail considérable fourni par ses trois sportifs ainsi que de la qualité de la formation qu’ils reçoivent.

Ces trois athlètes sont: Léa LABROUSSE, Josuah FAROUX et Alan BOUATTOU.

Léa LABROUSSE

Léa a réalisé une très belle année 2017 avec, en apothéose, sa quatrième place aux Championnats du Monde de trampoline de Sofia en novembre dernier. Auparavant, elle avait obtenu une place en finale à Baku lors de la première étape de la Coupe du monde en février. De très bons résultats en individuel mais aussi en trampoline synchronisé puisque Léa et sa camarade Marine JURBERT ont atteint les finales de toutes les phases de la Coupe du monde mais aussi celle des Championnats du Monde.

Josuah FAROUX

Josuah n’a malheureusement disputé aucune finale en trampoline individuel, mais sa très belle quatrième place en trampoline synchronisé avec Alan aux World Games de Wroclaw en Pologne et leur onzième place aux Championnats du Monde de Sofia où ils ont dû affronter l’autre duo français plus expérimenté MARTINY/MORANTE sont très encourageantes.

Alan BOUATTOU

Alan vivait sa première année au niveau senior, et outre sa quatrième place évoquée plus haut, il n’a pas à rougir de sa douzième place acquise en individuel lors de l’étape de Coupe du Monde à Valladolid pour sa première participation à cette compétition. 

Il convient donc de les féliciter encore une fois pour leurs résultats et leur travail au quotidien. Il est naturel d’espérer que cette reconnaissance n’est que le premier chapitre d’une belle carrière pour nos trois gymnastes !

CREPS PACA-Site d’Antibes: des championnats de France en petit bassin réussis !

Du 30 novembre au 3 décembre 2017, les championnats de France en petit bassin se déroulaient à Montpellier, l’occasion pour les nageuses et nageurs du pôle France et Espoir du CREPS PACA-Site d’Antibes de s’illustrer. Et le bilan est très satisfaisant. Avec trois titres de champions de France et trois vice-champions de France, les jeunes athlètes ont montré qu’ils étaient prêts à s’imposer sur la scène nationale.

Camille GHEORGHIU

Tout d’abord, Camille GHEORGHIU qui, ne se contentant pas de ses troisièmes places sur le 50 et le 100 mètres dos, a raflé le titre de championne de France sur le 200 mètres avec un temps de 2 minutes 6 secondes et 73 centièmes ! A noter aussi la belle performance de Bertille COUSSON qui s’impose en finale B (finale comportant les nageurs classés de la 10ème à la 20ème place durant les séries) sur le 50 mètres et atteint la finale A sur le 100 mètres et le 200 mètres, finissant respectivement à la 8ème et 9ème place. Il faut aussi féliciter Margot CACHOT pour son accession à la finale A du 50 mètres papillon, où elle terminera à la 7ème place, mais surtout pour avoir réaliser lors de cette finale, la meilleure performance française dans la catégorie « 15 ans » avec un temps de 27 secondes et 25 centièmes. Elle participera aussi à la finale A sur le 100 mètres où elle finira à la 5ème place tandis que sa camarade Lou GUIRADO obtiendra la première place en finale B. Bravo à elles !

Margot CACHOT

Chez les hommes, les résultats sont tout aussi satisfaisants. Nans ROCH a dominé de la tête et des épaules la finale du 200 mètres papillon et s’offre le titre de champion de France avec un temps de 1 minute 53 secondes et 71 centièmes devant son camarade Jordan COELHO, vice-champion de France avec un temps de 1 minute 55 secondes et 44 centièmes. Jordan s’adjugera la 5ème place sur le 100 mètres tandis que Nans finira 3ème et 6ème sur le 50 et participera aussi à la finale du 50 mètres dos où il finira 6ème.

Nans ROCH

Les autres performances notables sont celles de Guillaume LAURE et Paul BEAUGRAND. Guillaume a tout simplement obtenu le titre de champion de France sur le 200 mètres 4 nages avec un temps de 1 minute 57 secondes et 82 centièmes. Il se positionne à la 3ème place sur le 400 mètres de la même discipline. Paul, quant à lui, a impressionné  par ses performances pour son jeune âge (il est né en 2000), il finit 7ème sur le 800 mètres nage libre mais surtout 4ème sur le 1500 mètres avec un temps de 15 minutes 1 seconde et 23 centièmes. Son camarade Damien Joly a lui aussi eu de très bons résultats finissant 2ème  sur les 800 et 1500 mètres nage libre. Bravo à eux !

Guillaume LAURE

Le bilan global de ces championnats de France est très positif. Outre les trois titres glanés, les nageuses et nageurs antibois ont participé à une grande majorité des finales des différentes disciplines (31 épreuves disputées, 23 finales A, B et C confondues). Prochaine échéance importante : les championnats d’Europe en petit bassin à Copenhague (Danemark) du 13 au 17 décembre 2017. Courage à eux et encore bravo !

CREPS PACA-site d’Antibes : Un retour gagnant sur la Côte pour Kevin TILLIE

Cet été, Kevin TILLIE a choisi d’effectuer sa prise en charge post-opératoire au CREPS PACA site d’Antibes. En effet, l’international de volley a subi trois opérations consécutives, une à l’épaule gauche (Latarjet) et une à chaque genou (peignage des tendons patellaires). Cette prise en charge a été constituée de deux phases, à savoir une phase de réathlétisation, puis en préparation physique.

Pour chacune de ses «étapes», Kevin a effectué entre 6 à 7 séances hebdomadaires d’environ deux heures chacune, et ce pendant 3 mois, alternant notamment un travail de proprioception, de mobilité, de souplesse, de dissociation segmentaire, d’agilités, de renforcement musculaire global et spécifique, de développement du système cardiovasculaire etc.

 

Selon Christophe KELLER, responsable de la cellule de réathlétisation et de préparation physique du site d’Antibes « Le timing était serré, afin de pouvoir réaliser le pari difficile fixé par Kevin, qui avait pour objectif d’intégrer le stage équipe de France préparatoire à l’Europe 2017 qui débutait le 26 juillet à Montpellier, soit moins de trois mois post-opératoire ». Objectif atteint, pour Kevin qui intégrera le collectif et décrochera sa sélection afin de participer à la compétition en Pologne du 24 aout au 3 septembre, puis au World Grand Champion Cup 2017 au Japon du 12 au 17 septembre en qualité de libéro.

Interrogé à l’issu de sa prise en charge au CREPS d’Antibes, Kevin TILLIE a déclaré :  « Je suis revenu au top dans un délais record. Les séances sont très bien programmées et dirigées. Tout est très professionnel grâce aux suivis, comptes rendus et la communication entre Christophe et les docteurs, chirurgiens, kinés. Christophe a un savoir que peu ont en réathlétisation et aide beaucoup sur le plan mental pour optimiser le retour au haut niveau. Ses exercices sont très recherchés, avancés et ses idées ne s’arrêtent jamais sur la façon de travailler. Il a comme une longueur d’avance dans son domaine. Faire ma réathlétisation au CREPS d’Antibes avec Christophe a été mon choix le plus judicieux pour mon retour car j’ai beaucoup appris sur les routines et les méthodes de travail qui m’aideront tout au long de ma carrière. Un grand merci, et j’espère continuer à travailler au CREPS d’Antibes avec lui afin de progresser. »

Nous souhaitons une bonne saison à Kevin TILLIE qui a rejoint fin septembre son nouveau club à Pékin (Chine) pour un championnat qui débutera le 5 novembre 2017.

Kevin TILLIE en réathlétisation au CREPS PACA à Antibes

Depuis le début de la semaine dernière, la salle de préparation physique du CREPS PACA – Site d’Antibes est en surchauffe, car le volleyeur français Kevin TILLIE vient de commencer sa réathlétisation avec Christophe KELLER, le responsable de la cellule préparation physique et réathlétisation du site. 

Premier titre européen de squash pour l’équipe de France

L’équipe de France de squash, emmenée par Grégory Gaultier (numéro 3 mondial) a décroché son premier titre européen en battant en finale les anglais samedi à Herning, au Danemark. La France s’est imposée 2 victoires à 1 et 1 jeu partout au match décisif.

Les français n’ont pas manqué le rendez-vous cette année pour la 15e finale en 16 ans contre les anglais. Ce titre est un exploit face à des adversaires invaincus dans cette compétition internationale depuis 1992. Donnée grande favorite, l’équipe britannique avait remporté 39 des 42 précédentes éditions de la compétition.